Monster Energy Belux 12-09-2017: Geen opmerkingen

Adverteerder / Annonceur: MONSTER ENERGY BELUX

Product-Dienst / Produit-Service: Monster Energy

Media / Média: Internet (Twitter)

 

Beschrijving van de reclame / Description de la publicité

Le tweet contient une photo d’une femme en maillot de bain qui se trouve dans une piscine jusqu’à la poitrine. Elle porte un pendentif avec le logo de la marque et, au bord de la piscine à côté de sa main, se trouve une canette du produit promu.
Au-dessus, le texte « Go on, reach for it. With no sugar and 0 calories, we’re finding it pretty hard to resist, what about you? #UltraUnleashed ».

Klacht(en) / Plainte(s)

Le plaignant estime que l’objectification sexuelle de la femme dans cette publicité est marquante. Cette femme n’a rien à faire avec le produit que l’annonceur veut vendre. De plus, le sous-entendu du texte encourage l’agression sexuelle des femmes.

Beslissing Jury in eerste aanleg: Geen opmerkingen
Décision Jury de première instance: Pas de remarques

Le Jury d’Ethique Publicitaire (JEP) de première instance a pris la décision suivante dans ce dossier.

Le Jury a pris connaissance du tweet qui contient une photo d’une femme en maillot de bain dans une piscine ainsi que le texte « Go on, reach for it. With no sugar and 0 calories, we’re finding it pretty hard to resist, what about you? #UltraUnleashed ». La femme porte un pendentif avec le logo de la marque et une canette du produit promu se trouve au bord de la piscine à côté de sa main.

Le Jury est d’avis que cette représentation de la femme en maillot dans une piscine ne contient pas d’éléments indécents.

Il a estimé que les éléments visuels et textuels de cette publicité ne réduisent pas la femme à un objet sexuel et ne portent pas atteinte à sa dignité.

Il a également estimé que la publicité en question n’est pas de nature à être perçue par le consommateur moyen comme sexiste ou dénigrante pour les femmes et encore moins comme encourageant à l’agression sexuelle.

Le Jury a donc estimé que la publicité n’est pas contraire aux Règles du JEP en matière de représentation de la personne.

A défaut d’infractions aux dispositions légales ou autodisciplinaires, le Jury a estimé n’avoir pas de remarques à formuler sur ces points.

Veuillez noter que cette décision ne devient définitive qu’après l’expiration du délai d’appel.