Resultat de la recherche

Annonceur: GAMMA
Produit/service: boîte à outils pour la fête des pères
Initiative: Consommateur
Catégorie: Autres biens et services
Media: Télévision, Radio, Internet
Date de clôture: 24-05-2011
Description de la publicité
Le folder en ligne sur le site de GAMMA mentionne entre autres: “Reserveer nu je gereedschapskoffer op www.gamma.be. Vooraf inschrijven is vereist en kan vanaf 11 mei t/m 23 mei 2011. Haast je de voorraad is beperkt”.

Le spot radio propose un cadeau en vue de la fête des pères. La voix-off dit entre autres : “Réservez vite ce coffre aux trésors avant le 23 mai sur gamma.be (…) Toutes les conditions sur gamma.be”.

Le spot TV met Bompi en scène (acteur TV connu en Flandres) qui demande à des enfants s’ils ont 7 EUR et un ordinateur pour faire une surprise à leur père. On voit les enfants avec leur tirelire et leur pc portable.
Bompi: “Surf dan naar gamma.be”. Voix-off: “Reserveer vóór 23 mei”. A l’écran apparaît: “www.gamma.be - 7€ - Reserveer voor 23 mei 2011 - Voorraad beperkt”.

Motivation de la plainte
Le 14 mai, le plaignant a reçu le folder avec l’action pour la fête des pères qui courait du 11 au 23 mai, mais déjà le 13 mai, le stock était épuisé. Ceci est une forme de procédure d’appât. Le message ‘Réservez vite car le stock est limité’ n’est pas d’application si le stock n’est pas suffisant par rapport à l’action menée.

Position de l'annonceur
L’annonceur a communiqué que cette action a connu un succès inattendu et que le stock a été épuisé plus vite que prévu.

L’annonceur a communiqué des données par rapport au plan média et au stock prévu. Il a directement réagi pour arrêter les médias vu l’importance de l’intérêt pour la boîte pour la fête des pères. Dans toutes ses communications, il a mentionné que le stock était limité.

Gamma Belgique a voulu mener une chouette action dans le but de proposer une offre unique à ses clients. Ce n’était certainement pas le but de les appâter, ce qui ne cadre pas dans la politique de GAMMA.

Position du Jury
Le Jury a tout d’abord demandé à l’annonceur de communiquer les données nécessaires par rapport au stock prévu et au plan média.

L’annonceur a communiqué le stock prévu, déterminé en fonction d’actions similaires. Le plan média prévu a été raccourci dès que le succès de cette action et donc l’épuisement du stock s’est avéré.

Le Jury a également constaté que l’annonceur a repris une mention dans la publicité qui indique au consommateur que le stock est limité.

Sur base des informations communiquées, le Jury a estimé que l’annonceur a prévu un stock suffisant en fonction de l’ampleur de la publicité. Le Jury est d’avis que cette publicité n’est pas mensongère sur ce point et n’est pas en infraction avec l’article 91, 5° de la loi du 6 avril 2010 sur les pratiques du marché et la protection des consommateurs.

A défaut d’infraction aux dispositions légales et autodisciplinaires, le Jury a estimé n'avoir pas de remarques à formuler sur ce point.

Le Jury a également noté que l’action est entretemps terminée. En vue de futures actions et publicité à cet égard, le Jury a souhaité attirer l’attention de l’annonceur sur les points suivants :
1) La publicité (folder en ligne) montre entre autres une canette de Jupiler Blue dans la boîte à outils. L’article 11 (et annexe B) de la Convention en matière de conduite et de publicité des boissons contenant de l’alcool prévoit l’obligation de mentionner le slogan éducatif ;
2) La publicité (tv et radio) utilise des enfants pour promouvoir l’action de la fête des pères. L’article 94, 5° de la loi sur les pratiques de marché contient une disposition interdisant d’inciter directement les enfants dans la publicité à acheter le produit faisant l’objet de la publicité.

Le Jury a conseillé à l’annonceur d’en tenir compte dans ses futures publicités.

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.


Retourner a la list
Rue Bara 175
B - 1070 BRUXELLES/BELGIQUE
Tél : 02/502.70.70
Fax : 02/502.77.33
info@jep.be
alliance